Patients en danger : l'appel de MSF

2 Août 2009
871 lectures
Notez l'article : 
0
 
medocs_v.jpg

Frapper les esprits à l'occasion du 5ème Congrès de l’International Aids Society (IAS 2009) à Cape Town (Afrique du Sud), c'est ce qu'a voulu faire Médecins sans frontières. Dans un communiqué, l'association qui intervient dans de nombreux pays en Afrique affirme que : "Les ruptures d'approvisionnement et de financement de médicaments contre le sida mettent la vie des patients en danger." "Dans au moins six pays africains, des ruptures d’approvisionnement de médicaments antirétroviraux et d’autres médicaments essentiels contre le VIH/Sida mettent en danger la vie des patients" dénonce MSF qui affirme que : "L’approvisionnement de médicaments vitaux a été retardé, suspendu ou risque de l’être". Selon l'association,  sont en cause les manques ou les délais de financement, ainsi que les problèmes de gestion dans l’approvisionnement, mais aussi l'inaction des gouvernements, des bailleurs de fonds et de leurs partenaires qui doit cesser. MSF affirme d'ailleurs que ces derniers mois les perturbations ont directement touché ses programmes de lutte contre le sida.