Pays de l'Est et VIH : "Effrayant" selon l'ONUSIDA

1 Décembre 2010
1 067 lectures
Notez l'article : 
0
 
1er_decembre_2010.jpg

"Effrayante". C'est ainsi que le directeur général d'ONUSIDA a qualifié (24 novembre) la propagation du virus en Europe de l'Est et en Asie centrale était "effrayante". L'ONUSIDA estime que 1,4 million de personnes vivaient avec le VIH dans la région en 2009, soit presque trois fois plus qu'en 2000. A elles seules, la Russie et l'Ukraine représentent près de 90 % des nouvelles infections. Le nombre de décès liés au sida atteint 76 000 en 2009 en Europe de l'Est et en Asie centrale, contre 18 000 en 2001. "Alors que nous constatons un mouvement positif dans différentes parties du monde, nous sommes effrayés par ce qui arrive en Europe de l'Est et en Asie centrale", a ajouté le directeur d'ONUSIDA. Les spécialistes affirment que l'épidémie se développe dans ces zones "nourrie par la toxicomanie, les comportements sexuels à haut risque et un niveau élevé de stigmatisation sociale qui dissuade les gens de chercher un traitement ou des informations sur la prévention". 30 % seulement des personnes de cette région du monde ont accès à des programmes de prévention, a rappelé le patron de l'ONUSIDA. "C'est très, très peu si vous voulez changer la trajectoire de l'épidémie".
Plus d'infos sur www.unaids.org/globalreport