Pédés : Blair fait la leçon au pape

9 Avril 2009
547 lectures
Notez l'article : 
0
 
blair_v.jpg

L'ancien Premier ministre britannique Tony Blair a estimé que le Vatican devrait revoir ses positions "inflexibles" sur l'homosexualité, soulignant que la plupart des congrégations catholiques avaient adopté une approche plus souple vis-à-vis des homosexuels. C'est dans un entretien au mensuel gay anglais Attitude, que Tony Blair souligne que les fidèles catholiques ne partagent pas le même sentiment que les hauts responsables de l'Eglise concernant l'homosexualité.  "Il y a là une énorme différence générationnelle (…) Les responsables religieux s'inquiètent sans doute de savoir si l'on cède du terrain sur [l'homosexualité], parce que les comportements et les opinions évoluent au fil du temps, où cela va-t-il s'arrêter ? Il faudra commencer à repenser beaucoup, beaucoup de choses", explique t-il. Dans son dernier discours de fin d'année devant le personnel du Vatican, le pape avait déclenché une levée de boucliers pour avoir implicitement condamné l'homosexualité et la transsexualité, les considérant comme une menace aussi grave pour la survie de l'Humanité que les changements climatiques.