Pénuries de médicaments : des ONG alertent

14 Septembre 2019
151 lectures
Notez l'article : 
0
 

Quarante-et-une organisations nationales et européennes de patients-es, consommateurs-trices, professionnels-les de santé et associations de santé publique – dont France Assos Santé et 14 de ses associations membres, dont AIDES – ont adressé le 2 septembre dernier une lettre ouverte à l’intention de Pascal Canfin, président de la commission Environnement et santé publique (ENVI) du Parlement européen, afin que celui-ci se saisisse de la question des pénuries de médicaments dans les pays de l’Union européenne. « Alors que la multiplication des épisodes de pénuries de médicaments menace la santé des patients européens, les organisations signataires demandent à Pascal Canfin que soit organisée une audition des parties intéressées ainsi qu’un rapport d’initiative sur les pénuries. Ce faisant, le Parlement européen ferait de la question des pénuries une priorité politique de la nouvelle législature, usant ainsi de son rôle déterminant, comme l’a souligné la Commission européenne lors du sommet de Sibiu en mai dernier », explique un communiqué de France Assos Santé. En France, le nombre de pénuries recensées a été multiplié par 20 entre 2008 et 2018 et devrait impacter 1200 médicaments et vaccins en 2019. En Belgique, 497 médicaments sont concernés par ces pénuries, créant une menace sérieuse sur l’accès aux soins. Cette lettre ouverte est également signée par le TRT-5 et le CHV (Collectif hépatites virales) ou encore SOS hépatites et des partenaires de la Plateforme Europe de Coalition PLUS (Aras en Roumanie, par exemple).