Personnes ivres ou droguées : la police maltraite

30 Avril 2009
2 779 lectures
Notez l'article : 
0
 
81t.jpg

La Commission nationale de déontologie de la sécurité (CNDS) a dénoncé (le 28 avril) dans son rapport 2008 le caractère "inadapté" de la prise en charge par la police des personnes sous l'influence de l'alcool ou de la drogue. La CNDS parle ainsi de "traitements inhumains et dégradants", mais aussi de décès. Le rapport 2008 mentionne trois cas de "personnes ivres ou droguées mortes entre les mains des forces de l'ordre". Des directives pour la prise en charge de ces personnes existent, mais "un certain flou subsiste" en cas de garde à vue, souligne la Commission. Elle recommande un examen médical d'office, la généralisation de la vidéosurveillance, des trappes de contrôle en plexiglas et l'utilisation des "geôles de dégrisement uniquement lorsque l'ensemble des cellules de garde a vue est complet".
Plus d'infos à cette adresse.