Plaquenil : la Carmf propose un essai

2 Avril 2020
261 lectures
Notez l'article : 
0
 

La Caisse autonome de retraite des médecins de France (Carmf) a proposé le 25 mars denier la réalisation d'un essai clinique concernant l'hydroxychloroquine (Plaquenil) sur des médecins libéraux volontaires malades du coronavirus afin d'avoir « sous dix jours » des résultats « probants » sur cette molécule, indique l'AFP. Cet essai clinique serait « réalisé sur des professionnels disposant des compétences scientifiques pour un usage de la molécule dans les conditions de sécurité nécessaires », assure le Dr Thierry Lardenois, président de la Carmf. Cet essai « permettrait sous dix jours la fourniture de résultats qui pourraient permettre de sauver des vies de soignants et seraient ensuite extrapolables à l'ensemble des Français », prétend le Dr Lardenois, qui précise avoir écrit au ministre de la Santé Olivier Véran afin de lui proposer ce test. Dans son courrier, consulté par l'AFP, la Carmf assure que « la profession est demandeuse de cet essai » et « ne demande rien en retour ». Pour le mener et « valoriser au mieux cette expérience », la Carmf propose la création, sous l'autorité du ministre, d'une cellule de suivi des médecins concernés qui pourrait faire un bilan sur un nombre significatif de cas. Cette demande a surpris, d'autant que différentes études cliniques (dont l'essai Discovery, par exemple) testent déjà l'efficacité de cette molécule, un dérivé de l'antipaludéen chloroquine, dont l'utilisation actuelle est sujette à controverse.