PLFSS 2017 : les personnes handicapées peuvent toujours attendre !

7 Octobre 2016
958 lectures
Notez l'article : 
0
 

Le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2017, ne "permet toujours pas de répondre aux attentes et à l'accompagnement des personnes handicapées sans solution d'accompagnement adapté", estime l’Unapei (Union nationale des associations de parents, de personnes handicapées mentales et de leurs amis) dans un communiqué (26 septembre). "Le gouvernement, à l'occasion du PLFSS 2017, annonce un début de retour à l'équilibre des comptes de la sécurité sociale. Mais à quel prix ? Encore une fois celui de l'exclusion de nos concitoyens les plus vulnérables. 47 500 personnes handicapées sont toujours en attente d'un accompagnement de proximité et 6 500 autres sont encore accueillis en Belgique via un financement de la sécurité sociale faute de solution adaptée en France", dénonce l’Unapei. "En 2017, la situation n'évoluera toujours pas, les 30 millions d'euros qui devraient être consacrés à l'évolution de l'offre médico-sociale ne correspondent qu'à la création d'environ 550 accompagnements adaptés. C'est une goutte d'eau !" "Ce projet de loi de financement de la sécurité sociale est, une fois encore, catastrophique pour les personnes handicapées et leurs familles". L’association en appelle désormais aux députés afin que le tir soit corrigé.