Plus des trois quarts des Français jugent la société inégalitaire

27 Novembre 2014
774 lectures
Notez l'article : 
0
 

Plus des trois quarts des Français (78 %) jugent la société inégalitaire, notamment en matière d'emploi, de logement et d'accès aux soins médicaux, selon un sondage Sofres publié le 17 novembre. Selon cette étude réalisée pour la fédération des Pupilles de l'enseignement public (PEP), en partenariat avec "Le Monde", les inégalités les plus répandues sont perçues dans les domaines de l'emploi (67 % des réponses), du logement (60 %) et de la possibilité de se soigner correctement (49 %). 60 % des personnes interrogées considèrent important de "lutter au maximum contre les inégalités entre tous les individus", tandis que 32 % estiment qu'il faut plutôt "accepter les inégalités entre les individus si celles-ci sont fondées sur le mérite", explique l’AFP. Les professions désignées comme devant le plus faire attention à ne pas créer de discriminations sont les recruteurs dans les entreprises (63 %), les enseignants (51 %), les hommes politiques (49 %), les forces de l'ordre (48 %), les bailleurs et acteurs du logement (44 %). Les personnes devant "bénéficier d'efforts particuliers afin d'assurer l'égalité des chances" sont celles "qui ont très peu d'argent" (45 % des réponses), qui souffrent d'un handicap moteur (34 %) et qui vivent "dans des quartiers où l'insécurité est forte" (32 %), selon les personnes interrogées. Les homosexuels n'ont été cités que dans 11 % des réponses, les étrangers en situation régulière dans 9 %, les personnes issues de l'immigration dans 9 % également et les gens du voyage dans 3 %.

Enquête réalisée par Internet du 1er au 7 octobre, auprès de 1 002 personnes selon la méthode des quotas