Pride de Toulon : des tags homophobes

4 Octobre 2022
706 lectures
Notez l'article : 
0
 

La veille (23 septembre) de la Marche des Fiertés de Toulon, des tags homophobes (sur le mode : « Non à la Pride LGBT = déviant ») ont été découverts sur plusieurs abribus dans la ville. Le maire (soutien d’Emmanuel Macron, ex LR) Hubert Falco a annoncé qu'une plainte serait déposée pour homophobie et dégradation de biens publics. L’édile a fait part de son « indignation » sur Twitter : « Je dis mon indignation et condamne avec la plus grande fermeté les tags anti-LGBTQIA+ apparus cette nuit dans la ville sur plusieurs abribus alors qu’une marche des Fiertés est organisée cet après-midi à Toulon par le Collectif Fiertés Toulon. J’ai demandé à nos services de procéder à leur effacement immédiat. Une plainte sera évidemment déposée pour homophobie et dégradation de biens publics. Je vous invite à me signaler d’éventuels tags qui subsisteraient malgré la vigilance de nos services », écrit-il. Comme l’a rapporté BFMTV, l'édile a demandé aux services de la ville de « procéder à leur effacement immédiat ». Organisée par le Collectif Fiertés Toulon, cette troisième édition de la manifestation s’est déroulée dans le centre-ville. « Montrons à tous les homophobes, haineux et intolérant que ce n’est pas quelques tags réalisés cette nuit qui vont nous arrêter », a réagi le Collectif sur ses réseaux sociaux.