Prix du médicament : MdM interpelle les parlementaires

12 Juillet 2016
2 705 lectures
Notez l'article : 
0
 

L’Assemblée nationale mène depuis quelques semaines des auditions sur la question du prix des médicaments et des problèmes d’accès et de financements qui en découlent. Comme d’autres associations (dont AIDES), Médecins du Monde (MdM) a été auditionnée (22 juin). A la suite de cette audition, l’ONG a adressé une lettre aux député-e-s membres de la Commission des affaires sociales afin de réaffirmer ses propositions en matière de fixation du prix du médicament. Ces propositions sont : la modification des articles du code de la Sécurité sociale définissant la composition et le fonctionnement du CEPS (comité économique des produits de santé) qui fixe le prix des médicaments qui seront remboursés par la Sécurité sociale, l’instauration de la licence d’office et la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire sur la fixation du prix des antiviraux à action directe (AAD) contre le VHC (dont le sofosbuvir). Ce même courrier a été envoyé aux membres de la Commission des affaires sociales du Sénat ainsi qu’aux présidents des groupes politiques de l’Assemblée nationale et du Sénat. Par ailleurs, MdM propose aux parlementaires d’inviter leurs collègues du Sénat américain qui ont piloté la commission d’enquête sur la fixation du prix du Sovaldi aux Etats-Unis. L’organisation a mis en ligne un dossier spécifique sur la question du prix des médicaments et propose une pétition à la signature.

Commentaires

Portrait de IMIM

un état démocratique n'est pas en position de négocier et de défendre le "prix de la santé" de ces citoyens face aux lobbies pharmaceutiques, alors, à mes yeux, tout est dit....

Parce qu'il en est de même avec d'autres ds d'autres domaines: Renault, Wolkswagen pour ne citer qu'eux.....