Quad : la demande d’AMM américaine est déposée

10 Novembre 2011
3 175 lectures
Notez l'article : 
0
 
gilead.jpg

Le laboratoire Gilead a indiqué le 28 octobre avoir déposé auprès de l’agence américaine du médicament (la FDA) le dossier de demande d’autorisation de mise sur le marché (AMM) du Quad, une nouvelle trithérapie en un comprimé par jour. Le Quad associe dans un comprimé unique deux nucléosides (l’emtricitabine et le ténofovir, déjà co-formulés dans Truvada), une anti-intégrase expérimentale (l’elvitégravir) et son booster (lui aussi expérimental, qui augmente sa concentration), le cobicistat. Ce dépôt fait suite aux bons résultats du Quad dans deux études de phase III, chez des personnes qui n’avaient jamais pris de traitement antirétroviral. A 48 semaines, le Quad fait aussi bien que deux trithérapies couramment utilisées : Atripla (Truvada + Sustiva) et Truvada + Reyataz boosté. Dans une autre étude de phase III présentée à la conférence IAS de Rome, cet été, l’elvitégravir avait d’aussi bonnes performances que le raltégravir (Isentress, la seule anti-intégrase autorisée et disponible à ce jour), au sein de "multithérapies de sauvetage" évaluées chez 702 personnes, dont la moitié avaient moins de 200 CD4/mm3, un quart plus de 100 000 copies de virus/ml, et les deux tiers un virus résistant à au moins deux classes d’antirétroviraux.