Québec : plus d'injections en Outaouais

25 Janvier 2010
2 446 lectures
Notez l'article : 
0
 
gatineau_v.jpg

La consommation de drogue par intraveineuse a clairement augmenté à Gatineau, la quatrième ville du Québec, en 2009, indique le Centre d'intervention et de prévention en toxicomanie (CIPTO) de l'Outaouais, une région du Québec. "Il y a une recrudescence des gens qui se piquent, c'est clair, observe le directeur du CIPTO, Yves Séguin. La demande pour des seringues stériles a augmenté plus en 2009 qu'en 2008", indique Le Droit, journal québécois (19 janvier). L'organisme distribue des seringues stériles (plus de 4 000 par an) et des pipes à crack propres afin de prévenir la propagation de maladies comme l'hépatite C. "Il y a plus de personnes différentes qu'avant qui viennent nous voir, précise Yves Séguin dans Le Droit.