Queer, fils d'immigrés et séropo

2 Juillet 2022
788 lectures
Notez l'article : 
5
 
0

À l'occasion du mois des fiertés LGBT+, Champs Libres, le podcast porté par Levi's et Têtu donne la parole à des personnalités LGBT+. Dans l’épisode 3 de la saison 2, Laure Orset Prelet, co-fondatrice du collectif États de Corps, rencontre Yassin Chekkouh, coach sportif et mannequin ouvertement séropositif. Dans le podcast, Yassin explique pourquoi il a décidé d’annoncer publiquement sa séropositivité, il y a deux ans, sur son compte Instagram, suivi par près de 32 000 personnes. « Nos voix sont importantes et méritent d’être entendues. Étant pédé, fils d’immigrés, personne queer et seropo, je continuerais coûte que coûte de mener ma lutte pour visibiliser toutes les minorités auxquelles j’appartiens, et tenterais de mon lieu d’honorer les autres », déclare le jeune influenceur. En étant visible, Yassin Chekkouh veut lutter contre les représentations sérophobes des personnes vivant avec le VIH et la honte et les stigmates encore trop présents en 2022. « Vous pouvez être séropositif et avoir une vie saine et équilibrée et qu'il n'y a rien de grave au final », explique le militant. Ce podcast est disponible sur toutes les plateformes habituelles de streaming ou sur le site web de Champs Libres.

Commentaires

Portrait de jl06

Sur Culturebox aussi les  artistes séros se lâche  , enfin ! tous annonce la couleur d'entrer Smile