Quelle mobilisation pour le 1er décembre ?

6 Novembre 2012
37 373 lectures
Notez l'article : 
0
 
Chat_th__matique.jpg

Comme chaque année, le 1er décembre est une occasion de se mobiliser tous ensemble, de faire du bruit et de rappeler que le VIH est toujours là. L’année dernière des séronautes se sont mobilisés et ont pris la pause pour la toile “graffée” par Pierre Artiste-Ouvrier. Dans l’attente de trouver un mur qu’on cherche toujours... le visuel va servir à la création de nouveaux outils de communication pour Seronet. Cette année, c’est à vous de décider comment vous souhaiteriez vous mobiliser autour de la journée mondiale de lutte contre le VIH. Sachant qu’il faut être réaliste sur le projet, en termes de planning, d’organisation, de coût et de moyens humains. Hormis ces quelques contraintes d’ordre logistique c’est à vous de choisir le ou les messages que vous souhaitez faire passer ? Avec quels supports : écrits, vidéos, photos, témoignages, dessins, etc. On en discute ce soir sur le chat à partir de 21 heures, dans le salon thématique, en compagnie de Vichenzo.

 

Commentaires

Portrait de HD 93

pour ce qui est du 1 er décembre j'en ai rien a battre, toute l'année j'essaie d'oeuvrer dans le bon sens . Au sujet des nouveaux contaminés et des anciens c'est pareil , ,ils n'ont pas de problèmes particuliers bien pour eux, ils veulent pas savoir comment ont a tester les molécules avec les médecins hospitaliers et les labos en signant des décharges pour les labos, bon ça me vas ils veulent pas voir ce que veut dire maladies chronique bon . et bien moi je vous le dit très certainement plus de prise en charge a 100%, je m'en fou j'ai les moyens je suis retraité de la fonction publique avec une mutuelle béton, je pourrais toujours me soigner gratos malgrès les franchises . Pour ce qui est des pancartes signalant séropositif c'est fait , j'étais déjas provocateur avant d'être contaminé ce qui m'a ammené a avoir quelques démélés avec mon administration. j'étais fonctionnaires de police en tenue tous les ervices où je suis passé étaient au courrant , j"allais a mes consultations au chu de limoges en tenue aux maladies infectueuses et après direction la pharmacie centrale et ce pendant 15 ans , j'allais rendre visite en tenue et en service aux associations de malades du vih avec des toxicos qui venaient echanger leurs seringues , jamais une seule remarque devant moi , enfin il valait mieux pour leur santé lol . pour ce bonne soirée. PS j'oubliais j'ai eus quelques problèmes de santés du au traitement le coeur je venais directement aux urgences avec mon véhicules sérigraphié en tenue et armée je te dit pas le bordel dans le service surtout pour le pétard pas celui qu'on fume lol .
Portrait de sonia

Prends soin de toi et laisse la prévention aux "spécialistes", *** un propos a été modéré *** lol et j'ai peur que tu te fatigues pour rien, pour le 1er je te conseille d'éteindre ton ordi, l'addiction virtuelle peut faire très mal.......oufff

Portrait de aurore

Et bien c'est ce que l'on appelle LA VISIBILITE lol. Effectivement c'est aussi ce que je pressens un peu : maladie chronique = plus de 100%,
Portrait de PtitZeff

Je pense que le 1er Décembre est nécessaire pour tout le Monde: Homosexuels, Bi, Lesbiennes, Hétérosexuels, Jeunes, Beaux, Vieux, Laids, Séropositifs, Seronegatifs, car ne l' oublions pas, Nos nombreuses Mobilisations, Nos Dons ont permis aux CHERCHEURS de trouver de Nouvelles molécules, afin que nous soyons TOUJOURS vivants à l' heure actuelle!il est Vrai que les Jeunes ne se sentent pas concernés, je l' avais oublié!!!!! Je pense qu'il est réaliste de penser que nos Chercheurs sont sur la Bonne Voie pour trouver Quelque chose afin d' éliminer Ce Virus, et Guérir de cette Maladie qui a déjà fait tant de Morts, parmis Nos Connaissances! Donc le 1er Décembre restons mobilisés. Un Monde SANS SIDA, ça ne vous tente pas???? MOI: Si!!!!! Solidairement votre. Didier 94. Je suis entièrement d'accord avec et en attendant ce grand jour nous devons nous mobiliser. Un nouveau séropositif est et sera toujours un échec face aux différentes actions et messages. En ce qui me concerne je suis engagé avec ma délégation et nous seront tous sur le terrain pour que les générations futures puissent vivre sereinement. Il n'y a pas que le vih mais également les autres ist!!! Ptitzeff
Portrait de romainparis

vu que je ne suis pas croyant, je ne prie pas pour la sainte sida.
Portrait de vivement

Voici un extrait du message d'Actup au 1er décembre dernier :

Le dernier Bulletin épidémiologique publié, fait état, sur 2010, de 7 pédés contaminés par jour. C’est surtout chez les gays de moins de 25 ans que l’augmentation est la plus forte. Le nombre de personnes qui croient que l’on attrappe le sida par une piqûre de moustique augmente. Voilà les preuves de l’abandon d’une politique ambitieuse de prévention. Nous sommes inquietEs des messages simplistes et largement diffusés, et de cette vision dangereusement optimiste de l’avenir des malades. Nous souhaitons que les mots « capote » et « modes de transmission » réapparaissent dans les discours des associations et des pouvoirs publics. »

 

A cela j'ajouterai les difficultés d'accès aux soins en milieu rural, et les fameuses "franchises médicales" (0,50€/boite de médicament/an + 50€/remboursement consultations/an, donc 100€/an pour chaque seropo) Il y en encore des combats à mener, non ? Alors, on revendique ? Ou alors on fait un grand carnaval nu avec une belle plume dans le c.... :)

Compte tenu de la date et de mes piètres qualités plastiques, je préfère la première solution !! Je risquerais en plus de me découvrir une nouvelle allergie :)

Portrait de Koros

Quand je vois qu'on arrive déja pas à s'entendre ni se lire ici, je ne vois pas comment une mobilisation est possible. Personne n'a raison, personne n'a tort, chacun son passé, chacun ses expériences, personne ne connait mieux que quiconque quoi que ce soit. Personne n'a le monopole du savoir sur la maladie. Chacun à ses ressenti face à la maladie, on réagit tous différemment.
Portrait de vivement

Comme l'an dernier, un forum sur le Sida est organisée dans la ville de mon lycée. Et comme l'an dernier, les quelques 300 élèves de Secondes iront à la rencontre des associations malgré les railleries d'une minorité de collègues : "on va encore trouver des capotes gorgées d'eau partout !". C'est sur, on va en trouver, et alors... A l'heure de leurs premières expériences sexuelles, je peux témoigner que cette rencontre a un impact. Mine de rien, les ados se dirigent en petit groupe pour "capter un max de capotes parce que nous on nique trop !!" et se font alpaguer par des intervenants bienveillants qui entament un vrai dialogue de qualité. Pour moi, le 01/12 doit être décliné localement et doit favoriser les échanges comme ceux là.