Racisme, antisémitisme et homophobie en hausse

11 Février 2020
592 lectures
Notez l'article : 
0
 

Les actes et menaces racistes, homophobes et antisémites ont augmenté de 130 % entre 2018 et 2019 en France. « On observe un double mouvement cette année », analyse le délégué ministériel Frédéric Potier sur Europe 1. « D’un côté une très forte augmentation des menaces de natures racistes ou antisémites, mais de l’autre une baisse des actes de dégradation ou d'atteinte physique à la personne ». Quelque 1 142 faits racistes et xénophobes, principalement des insultes, ont été comptabilisés par le ministère de l'Intérieur en 2019 ; soit une augmentation de 130% sur un an. Après avoir enregistré un repli sur les deux dernières années, les faits racistes et xénophobes ont donc augmenté en 2019, avec 1 142 faits comptabilisés (contre 496 en 2018). « Pour l'essentiel, ces faits relèvent de la catégorie des menaces (977) », recense la place Beauvau. Le ministère de l’Intérieur constate également une hausse des faits à caractère antisémite, 687 en 2019 contre 541 l'année précédente, soit une augmentation de 27 %. Dans son interview, le délégué ministériel a tenu à rappeler que les réseaux sociaux (domaine où se déroulent de nombreuses menaces) ne sont pas des zones de non-droit. « Il y a des condamnations. Il existe une cellule dédiée au sein du ministère de l'Intérieur, Pharos, qui identifie les personnes, les poursuit et prend des sanctions. Mais il faut adapter les outils juridiques parfois ». C’est d’ailleurs l’objectif de la très controversée proposition de loi de la députée LREM Laetitia Avia.