Rapport CSA : des femmes en ondes et en images

26 Avril 2018
4 493 lectures
Notez l'article : 
0
 

En mars dernier, le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a publié son rapport (2017) sur la "représentation des femmes à la télévision et à la radio". Le CSA constate une présence des femmes en légère hausse sur les antennes — télévision et radio confondues — par rapport à 2016 (40 % soit plus de deux points). Il note aussi une sous-représentation des femmes à la télévision, aux heures de fortes audiences (29 % sur la tranche 18 heures-20 heures contre 42 % au global). Léger mieux avec une hausse du taux d’expertes invitées (plus cinq points) par rapport à 2016, télévision et radio confondues (35 % d’expertes versus 65 % d’experts). Il constate également une part d’expertes beaucoup plus importante sur les chaînes généralistes du service public par rapport aux chaînes généralistes privées - TF1, Canal+, M6 - (41 % versus 27 %). Une hausse importante du taux d’expertes à la radio (plus huit points) par rapport à 2016 (37 % versus 29 %) est notée. C’est du côté politique que cela pêche encore beaucoup. Ainsi la catégorie "invité politique" est celle, télévision et radio confondues, qui compte le moins de femmes (27 %). Une baisse significative de ce taux a même été relevée par rapport à l’exercice 2016 (moins cinq points), note le rapport du CSA. En 2018, le CSA entend "réaliser une étude relative à la représentation des femmes véhiculée dans les programmes les plus visionnés dans les médias régulés et non régulés par le Conseil supérieur de l’audiovisuel", "réaliser, dans le cadre du Réseau des instances de régulation méditerranéennes (RIRM), une étude sur le traitement de l’information relative à la violence fondée sur le genre" et "réaliser une étude relative à l’image des femmes dans les vidéos musiques et engager un dialogue constructif avec le secteur musical".

Commentaires

Portrait de sonia

L'image des femmes dans les clips musicaux?
genre bombasses qui remuent des fesses en string?
Dans les téléréalités la représentation des femmes est désastreuse ; poitrine,lèvres siliconées, le star système est leur credo.
L'article indique une proportion féminine supérieure sur les chaînes publiques que privées et moins d'invitées politiques.
Heureusement nous avons maintenant Mme Brigitte M, la Première Dame de France et la parité au gouvernement.
L'image des femmes s'améliore avec des lanceurs d'alerte comme
"Balancetonporc.com".
Je suis impatiente de connaître les résultats du CSA.