Recherche : Roche arrête les frais

4 Juillet 2008
579 lectures
Notez l'article : 
0
 
roche.jpg

Après avoir mené pendant plusieurs années des recherches intensives dans le domaine du VIH/sida (en particulier de traitements ciblés sur le récepteur CCR5 ou la transcriptase inverse), le groupe Roche a décidé d'arrêter ses activités de recherche "ces nouveaux composants antiviraux n'apportant pas d'amélioration significative par rapport aux traitements déjà disponibles".
Roche poursuivra cependant ses programmes favorisant l'accès à ses traitements anti-VIH dans les pays en voie de développement, en particulier l'initiative de Transfert de technologie sida de partage d'expérience et de savoir-faire dans la fabrication des traitements. La division diagnostique du groupe continuera, quant à elle, d'assurer la fourniture de tests diagnostiques moléculaires.