Refus de soins : l’Ordre des médecins prend des initiatives

25 Mars 2017
663 lectures
Notez l'article : 
0
 

Accusé de laxisme dans la lutte contre les refus de soins, le Conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM) vient de prendre des initiatives pour corriger le tir, indique "Le Quotidien du Médecin" (17 mars). Il a ainsi entamé des discussions avec plusieurs sites de prise de rendez-vous pour empêcher les professionnels de santé de publier en ligne des messages de refus de soins (du genre : "pas d’AME ou de CMU"). En, janvier 2016, trois associations (Médecins du Monde, la Fnars et le Ciss) avaient saisi le Défenseur des droits après avoir relevé de telles mentions sur plusieurs services en ligne. Douze professionnels de santé, dont des médecins, avaient été mis en cause. Selon l’article du "Quotidien du Médecin", le Conseil de l’ordre a toujours l’intention de poursuivre les quelques médecins pris en flagrant délit de refus de soins début 2017. Leur cas est toujours entre les mains des services du Défenseur des droits.