Remind the Gap : les scientifiques soutiennent

31 Juillet 2009
1 974 lectures
Notez l'article : 
0
 
remind_the_gap_v.png

Lors de la clôture de la 5ème conférence de l’IAS à Cape Town (23 juillet), la campagne "Remind the Gap" a reçu le soutien de plus de 500 scientifiques présents à la conférence. C'est notamment le cas de Françoise Barré-Sinoussi, co-découvreuse du VIH et prix Nobel de médecine 2008, qui soutient cette campagne. Cette dernière défendue par plus d'une centaine d'organisations de nombreux pays à travers le monde, appelle les dirigeants des pays les plus riches à augmenter d’urgence leur contribution au Fonds Mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, dont les besoins d’ici 2010 sont estimés à au moins 5 milliards de dollars. Comme le rappelle la campagne, c’est une "question de vie ou de mort. La vie ou la mort de plusieurs millions de personnes qui pourront subir les conséquences des ruptures de traitements qui se produiront immanquablement si les efforts financiers suffisants ne sont pas engagés." Le conseil d'administration du Fonds mondial doit se réunir en Ethiopie du 9 au 11 novembre. Si les fonds ne sont pas suffisants, le conseil d'administration ne pourra faire autrement que de refuser le financement aux demandes des pays.
Plus d'infos sur http://campagne5milliardspourlefondsmondial.over-blog.org/