Rendre le Nutri-Score obligatoire en Europe !

18 Juin 2019
611 lectures
Notez l'article : 
0
 

« Forcer la commission européenne à rendre obligatoire le logo nutritionnel Nutri-Score dans toute l’Europe » ; « Contraindre les industriels qui refusent la transparence sur la qualité nutritionnelle de leurs produits à l’afficher ». C’est dans cet esprit de défense de la santé publique qu’a été lancée (1), il y a quelques mois, par l’initiative citoyenne européenne Pro-Nutriscore. Au terme de plusieurs années de combat, le logo Nutri-Score a été adopté officiellement par la France et plusieurs pays européens (Belgique, Espagne…) pour être apposé sur la face avant des emballages des aliments. Son but est d’informer, de façon simple et compréhensible, les consommateurs-rices sur la qualité nutritionnelle des aliments et les aider ainsi à orienter leurs choix vers des aliments plus favorables à la santé. L’autre effet attendu est que ce logo incite les fabricants à améliorer la qualité nutritionnelle de leurs aliments pour être mieux positionnés sur l'échelle du logo. Aujourd’hui, l'apposition du Nutri-Score sur les emballages des produits alimentaires « dépend de la bonne volonté des industriels qui peuvent refuser de jouer le jeu de la transparence », rappelle le preosseur Serge Hercberg, son créateur. Actuellement, une réglementation européenne (Inco) adoptée il y a quelques années (sous la pression de puissants lobbys) interdit aux États de rendre obligatoire l'apposition d'un logo comme le Nutri-Score sur les produits alimentaires, cela limite de fait son efficacité. « C'est pour cela que, si certains industriels ont accepté de le faire, de grosses multinationales ne l'affichent pas sur leurs produits », rappelle Serge Hercberg sur son blog. Certains de ces industriels ont fait du Nutri-Score leur bête noire et s’efforcent de le torpiller au niveau européen. Pour que l’initiative citoyenne européenne Pro-Nutriscore puisse imposer ce logo sur les produits alimentaires européens, il faut rassembler, un million de signatures, réparties dans au moins sept pays de l’UE. C’est l’unique moyen de « se faire entendre auprès de la communauté européenne pour que cette mesure de santé publique soit mise en place, malgré les lobbys qui s'y opposent », et ainsi rendre obligatoire le Nutri-Score au niveau européen. Consulter, signer et faire faire circuler la pétition. Vous serez dirigé sur le serveur sécurisé de la Commission européenne pour enregistrer votre signature. Les données exigées pour signer la pétition (numéro de carte d'identité ou de passeport) découlent de la réglementation sur l’initiative citoyenne européenne. Elles sont hébergées par la Commission européenne dans un espace sécurisé et ne font, bien évidemment, l’objet d’aucun échange ou transfert, rappelle Serge Hercberg. « C'est une opportunité exceptionnelle pour les citoyens de peser sur la communauté européenne pour que les aspects de santé publique soient pris en compte et l'emportent sur la défense d'intérêts économiques », conclut-il.

(1) : L’initiative citoyenne européenne (Pro-Nutriscore) a été lancée à l'initiative de sept associations de consommateurs-rices : UFC-Que Choisir (France), Test-Achat (Belgique), VZBV (Allemagne), Consumentenbond (Pays-Bas), OCU (Espagne), Federajca Konsumentow (Pologne) et EKPIZO (Grèce).

Commentaires

Portrait de Tom Sawyer

Je ne veux pas être mauvaise langue ... mais je fais confiance aux industriels pour trouver les moyens de nous vendre des produits toxiques sous un bon nutriscore ... on parie ???