Robin des Bois : l’UE raffole de la taxe !

19 Mars 2011
596 lectures
Notez l'article : 
0
 
Taxe_Robin_de_bois_logo_0.jpg

Les parlementaires européens se sont massivement prononcés (par 529 voix contre 127 et 19 abstentions) pour un impôt sur la spéculation financière (8 mars) Et pour son instauration à l’échelle européenne. "Le vote de cette proposition était loin d'être acquis, en raison des réticences de la droite française et de la Commission européenne", note "Libération" (8 mars) mais, c’est fait, "les élus européens se sont prononcés à une large majorité (…) pour l'introduction d'une taxe sur les transactions financières dont les recettes évaluées à 200 milliards d'euros par an dans l'Union européenne permettraient de financer des projets européens". C’est donc désormais à l'Union européenne d'encourager l'instauration d'une taxe sur les transactions financières à l'échelle mondiale. "A défaut, précise le texte adopté, l'Union européenne devrait dans un premier temps appliquer une taxe sur les transactions financières à l'échelle européenne". Comme le note "Libération"(9 mars), cette décision reste "symbolique" car les eurodéputés n’ont aucune force de proposition en matière financière. Il n’en demeure pas moins que cette résolution, plébiscitée, est bien accueillie par les organisations non gouvernementales telles Oxfam qui y voient un "signal fort". "Un signal fort à destination des gouvernements, de la Commission européenne et des marchés financiers", avance Thomas Coutrot, coprésident d’ATTAC dans "Libération".