RSA : le gouvernement s’oppose au bénévolat

11 Février 2016
3 349 lectures
Notez l'article : 
0
 

La ministre des Affaires sociales Marisol Touraine a déclaré lundi 8 février qu'il n'était "pas possible de conditionner le versement du RSA (revenu de solidarité active) à l'exercice du bénévolat" comme l'a décidé, vendredi 5 février, le département du Haut-Rhin. Cette démarche serait "illégale" selon la ministre. Le RSA "est une prestation qui est versée, un droit en regard duquel des devoirs sont attendus" de la part des bénéficiaires (…) Ce droit est défini nationalement. Il n'est donc pas possible de conditionner le versement du RSA à l'exercice du bénévolat ou de telle ou telle activité". C’est pourtant ce qu’a décidé le conseil départemental du Haut-Rhin. Il prévoit de "conditionner le versement du RSA à sept heures de bénévolat au service d'associations, de collectivités locales, de maisons de retraite, d'établissements publics". Marisol Touraine a ajouté que le gouvernement allait "regarder très précisément" la délibération de l'Assemblée départementale du Haut-Rhin, indique l’AFP.