Rupture de stock pour Isentress en France

5 Juillet 2017
1 998 lectures
Notez l'article : 
5
 

Le TRT-5 a fait passer l’information qu’une rupture de stock en cours affectait Isentress (raltégravir) en France. Pour les personnes dont le traitement comprend ce médicament, voici la démarche recommandée : anticiper le renouvellement du traitement en allant à la pharmacie plusieurs jours avant la fin de sa boîte de médicament. En cas de rupture se rendre à la pharmacie hospitalière dans l’hôpital où vous êtes suivi ; en cas de rupture complète contacter son médecin pour envisager un changement de traitement ; ne surtout pas prendre seul(s) l'autre ou les autres comprimés de votre traitement. Par exemple, si vous prenez Isentress +Truvada, ne surtout pas prendre Truvada seul au risque de développer un virus résistant au Truvada. Le laboratoire MSD qui fabrique Isentress, rencontre, par ailleurs, une attaque du virus informatique de rançongiciel (ransomware) qui a déjà infesté des milliers d'ordinateurs dans le monde, paralysant ses chaînes de production et ses circuits d'approvisionnement pour le moment. Cela peut avoir un impact sur l'accès à l'ensemble de ses produits, dont Isentress et les vaccins anti-VHB déjà fortement impactés par des ruptures d’approvisionnement un peu partout en France. Pour d’autres infos sur les ruptures de stock, l’observatoire des ruptures, vous pouvez consulter le site du TRT-5.

Commentaires

Portrait de Clémense

J'ai eu la surprise en allant à la pharmacie parisienne qu'en le commandant ce matin nous l'aurions ce soir. Mais la desserte n'est pas encore assurée par tous les distributeurs habituels. On doit donc en trouver dans les hôpitaux.

Ouf. Courage à tous