Saint-Pétersbourg : manifestation contre l'homophobie

22 Mai 2013
403 lectures
Notez l'article : 
0
 

Des dizaines de militants russes pour les droits des LGBT ont manifesté (17 mai) à Saint-Pétersbourg sous protection policière, à l'occasion de la Journée mondiale de lutte contre l'homophobie. Les manifestants sont arrivés dans l'après-midi sur le Champ de Mars, dans le centre de Saint-Pétersbourg, à bord d'un car escorté par la police, a constaté l'AFP. La manifestation, réunissant environ 150 personnes, s'est déroulée à l'abri de barrières métalliques et avec une forte présence policière. A l'extérieur des barrières métalliques, quelque 200 militants hostiles, souvent jeunes, dont un député de l’assemblée locale, ont crié des insultes et lancé des fumigènes dans la foule des manifestants. "Je veux vivre tranquillement et ne pas être la cible d'agressions à cause de mon orientation sexuelle", a expliqué à l'AFP l'un des manifestants, Stanislav, âgé de 25 ans. Fait rare en Russie, l'action était autorisée par l'administration locale. Après la manifestation, les manifestants ont quitté la place en car, pour éviter des heurts avec les militants hostiles. Plus de deux Russes sur trois se disent hostiles ou réservés envers l'homosexualité, qui pour une majorité d'entre eux devrait être interdite, selon un sondage du Centre Levada publié en mars dernier.