Saint-Pétersbourg : une loi "homophobe" signée

17 Mars 2012
1 940 lectures
Notez l'article : 
0
 
drapeau_russie_gay.gif

Le gouverneur de Saint-Pétersbourg, Gueorgui Poltavtchenko, a signé (11 mars) une loi réprimant la "propagande homosexuelle", a indiqué la mairie de la deuxième ville de Russie. Ce texte, rappelle l’AFP, est jugé "homophobe" par les militants LGBT et critiqué par Human Rights Watch, une importante ONG des droits de l’Homme. Ce texte adopté fin février par l'assemblée locale doit entrer en vigueur en mars. L'organisation de défense des droits de l'homme Human Rights Watch (HRW) avait appelé dans un communiqué le gouverneur à mettre son veto sur cette loi, au motif qu'elle semble assimiler l'homosexualité à la pédophilie et risque d'être utilisée de manière arbitraire par les autorités à l'égard des gays. La loi punit les auteurs de tout "acte public" faisant la promotion tant de l'homosexualité que de la pédophilie, sans définir explicitement le terme d'"acte public". Des militants de la cause homosexuelle avaient été interpellés en février à Saint-Pétersbourg pour avoir protesté contre cette loi. Ils entendent néanmoins poursuivre les manifestations et contester le texte devant la justice. Selon ce texte, les personnes physiques encourent une amende allant jusqu'à 5 000 roubles (130 euros). Pour les personnes morales, l'amende peut atteindre un million de roubles (25 000 euros).