Sang contaminé : Commémoration à Montréal

14 Octobre 2008
525 lectures
Notez l'article : 
0
 
artbre.png

La deuxième commémoration de la tragédie du sang contaminé s'est déroulée fin septembre à Montréal. L’événement, organisé à l'initiative de la Société canadienne de l'hémophilie (SCH), correspondait à la création, en septembre 1998, d’Héma-Québec, organisation en charge de la gestion du sang au Québec. "Héma-Québec a été créé à titre de fournisseur responsable et imputable de la sécurité et de la qualité des produits sanguins destinés aux malades", a rappelé le docteur Francine Décary, présidente et chef de la direction d'Héma-Québec.  Comme le dit le président de la Société canadienne de l'hémophilie (section Québec), cette structure, qui a pris la suite de la Croix rouge, a le " rôle de chien de garde du système du sang au Québec". Durant les années 1980, des milliers de Québécois ont, en recevant une transfusion sanguine, été contaminés par le VIH et/ou l'hépatite C. Plus de 65 % de ces personnes qui ont été infectées par le VIH étaient hémophiles, ou souffraient d'un autre trouble de la coagulation. Les trois quarts des personnes ainsi contaminées sont décédés. Pour honorer "la mémoire des personnes disparues, un Arbre de vie a, de nouveau, été planté à Montréal en présence du ministre de la Santé et des Services sociaux", rapporte le site d'infos Canoë.