Santé : la vaccination des enfants est obligatoire

2 Avril 2015
619 lectures
Notez l'article : 
5
 

Le Conseil constitutionnel a jugé (20 mars) que la vaccination d'un enfant doit rester obligatoire. Cette décision était attendue alors qu'un nombre grandissant de Français s'interroge sur son utilité, au grand dam des autorités de santé, note l’AFP. Cette décision porte sur le refus de deux parents de faire vacciner leurs deux enfants, car les vaccins disponibles sur le marché présenteraient selon eux trop de risques et protègeraient contre des maladies qui n'existent plus en France. Les parents soulignaient également que le vaccin contre les seules diphtérie, tétanos et poliomyélite, aussi appelé DTP, n'est plus disponible sur le marché et que les vaccins utilisés aujourd'hui intègrent d'autres valences (des souches de maladie), théoriquement facultatives. Seul le DTP est rendu obligatoire par le code de la santé publique et le fait de s'y soustraire est réprimé par le code pénal. Les Sages ont, eux, relevé "qu'en imposant ces obligation de vaccination, le législateur a entendu lutter contre trois maladies très graves et contagieuses ou insusceptibles d'être éradiquées". La méfiance de la population face aux vaccins en général est ainsi passée de 10 % en 2005 à 40 % en 2010, d'après l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé. La France est aussi le dernier pays industrialisé, avec l'Italie, à imposer encore certains vaccins (DTP) conditionnant notamment l'accès des enfants aux crèches et aux écoles.