Santé numérique mondiale

21 Septembre 2023
2 008 lectures
Notez l'article : 
0
 

Initiative. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et la présidence indienne du G20 ont annoncé, mi-août, une nouvelle initiative mondiale sur la santé numérique. Cette dernière fonctionnera sous la forme d’un réseau et d’une plateforme gérés par l’OMS à l’appui de la mise en œuvre de la Stratégie mondiale pour la santé numérique 2020-2025. L’OMS assure le secrétariat de la mise en œuvre de la stratégie dans le but de faire converger et de rassembler les normes, les meilleures pratiques et les ressources mondiales destinées à transformer plus rapidement les systèmes de santé numérique. « Nous remercions les pays du G20 et sa présidence indienne d’avoir reconnu le rôle et les atouts uniques de l’OMS dans ce domaine et d’avoir soutenu la mise en place du nouveau réseau de l’Initiative mondiale sur la santé numérique », a commenté le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS. « Le soutien et la collaboration sans faille du G20, des partenaires de développement et des organisations internationales seront nécessaires pour que nous accomplissions ensemble ce qu’aucun d’entre nous ne peut faire seul. L’OMS est déterminée à collaborer avec les pays afin de renforcer leurs capacités et d’améliorer l’accès à des solutions numériques de qualité garantie pour un avenir en meilleure santé, plus sûr et plus juste. » En 2005, l’OMS avait adopté une première résolution sur la cybersanté qui a ouvert la voie à l’élaboration et à l’adoption de la Stratégie mondiale de l’OMS pour la santé numérique, plus de 120 de ses États membres ont mis en place une politique ou une stratégie nationale sur ce thème. De nombreux pays expriment aujourd’hui le besoin d’un soutien pour passer d’initiatives de santé numérique pilotes axées sur les produits à la mise en place d’une infrastructure nationale de santé numérique dotée d’une gouvernance, de politiques et du personnel de santé compétent nécessaires pour sélectionner, maintenir et adapter les interventions de santé numérique. L’OMS et ses partenaires ont annoncé d’importants engagements en espèces et en nature de la part de multiples parties prenantes afin de soutenir le lancement de cette nouvelle initiative. Pour l’OMS, la santé numérique a apporté « la preuve qu’elle permettait d’obtenir plus rapidement des résultats en matière de santé à l’appui de la réalisation de la couverture sanitaire universelle » et des « objectifs de développement durable liés à la santé d’ici 2030 ». Pour elle : « Les interventions de santé numérique améliorent les soins de santé de bien des façons, qu’il s’agisse d’aider les individus à gérer leur parcours en matière de santé et de bien-être, de permettre aux prestataires de soins de respecter les lignes directrices et de proposer des soins de haute qualité, ou encore de renforcer les systèmes de santé en améliorant les chaînes d’approvisionnement et la gestion de la main-d’œuvre ».