Santé solidaire : craintes de Médecins du Monde

2 Mars 2012
731 lectures
Notez l'article : 
0
 
Marianne.jpg

Le système de santé solidaire français "est malade", a expliqué (21 février) Médecins du Monde (MdM), en invitant les candidats à l'élection présidentielle à appliquer un "traitement d'urgence" pour répondre à "l'urgence sanitaire". "Le système de santé français longtemps présenté comme "le meilleur au monde" est malade et ce sont les personnes précaires qui en souffrent le plus", affirme  l’association dans un communiqué. MdM "prescrit un traitement aux candidats (...) pour mettre fin aux politiques qui rendent malades". L’association est d’autant plus légitime à porter cette parole qu’elle soigne de nombreuses personnes. "Un patient sur quatre vient se soigner trop tardivement, deux tiers des enfants de moins de 7 ans ne sont pas à jour dans leurs vaccinations, 68% des femmes enceintes n'ont pas accès aux soins prénataux et 85% des patients n'ont aucune couverture maladie", a ainsi rappelé le Dr Olivier Bernard, président de l'association, lors d’une interview à l’AFP. "La crise économique n'explique pas tout", estime-t-il. "La santé est devenue un produit de luxe" pour les plus démunis, qui retardent leurs soins ou y renoncent, déclare MdM.