Sécu : déficit de 41 milliards

7 Mai 2020
318 lectures
Notez l'article : 
0
 

Le déficit de la Sécurité sociale devrait atteindre 41 milliards d'euros cette année en France en raison de la crise du coronavirus, soit un niveau jamais atteint, a déclaré mercredi 21 avril le ministre de l'Action et des Comptes publics Gérald Darmanin, lors d'une audition à la commission des Affaires sociales du Sénat, indique Reuters. Le précédent « record », 28 milliards d’euros, avait été établi en 2010, dans le sillage de la crise financière de 2008. En 2019, le déficit de la Sécurité sociale (régime général + fonds de solidarité vieillesse FSV) était de 1,9 milliard d’euros. Ce niveau de déficit du régime général et du FSV est inédit, a-t-on confirmé dans l’entourage du ministre, et sa dégradation s’explique principalement par un net recul des recettes, estimé à près de 31 milliards d’euros, et par un accroissement de l’ordre de 8 milliards des dépenses par rapport à l’objectif fixé pour cette année. Ces chiffres « reflètent le caractère extraordinaire de la situation créée par l’épidémie de Covid-19 et le rôle d’amortisseur que jouent pleinement les administrations de sécurité sociale dans ce contexte, tant vis-à-vis des assurés sociaux que des employeurs », a reconnu la commission sénatoriale dans un communiqué.