Sécu : La France en tête des dépenses

18 Juin 2009
2 885 lectures
Notez l'article : 
0
 
argent.jpg

C'est la France qui est en tête des dépenses de sécurité sociale en Europe. C'est ce qu'indique une étude réalisée sur la protection sociale au sein des vingt-sept pays de l'Union européenne. Pour cette étude, l'Office européen de la statistique, Eurostat, s'est fondé sur les sommes consacrées en 2006 à la santé. Les résultats indiquent que la France se place en tête des pays européens, avec 31 % de son produit intérieur brut français  (le PIB est la valeur totale de la production interne de biens et de services dans un pays) consacré à ce secteur. En France, environ 46 % de ces fonds sont consacrés aux retraites, 29 % à la santé, 8 % aux allocations familiales, 8 % aux aides aux personnes en situation de handicap, 6 % aux allocations chômage et 4 % au logement.

 

Commentaires

Portrait de rudy84

Il est important de ne pas comparer le système social français avec d'autres systèmes ou modèles sociales des autres pays européens. Le système français fondé sur la solidarité nationale, différée de nos salaires, cotisations, englobe la santé, la retraite, la famille... Donc, il est plus coûteux, certes, néanmoins il a le mérite d'offrir un accès à tous! Beaucoup de peuples d'autres pays seraient fort heureux de bénéficier de notre modèle! En tant de crise, ceux des économistes s'accordent à démontrer que ce "matelas" social amorti les chutes liés à la précarité grandissante. Par contre, ce modèle, réclame la contribution des entreprises, PME, multi nationales, artisans, commerçants... Les exonérations, allègements de toutes sortes, accordées sans contre parti contraignante, surtout aux grandes entreprises, plusieurs centaines de milliards, ne sont pas rentrés dans les caisses de la sécurité sociale. Plusieurs organisations ont dénoncé la mise en faillite organisée de notre système. Une taxe sur les échanges financiers a été refusée par les mêmes qui osent donner la leçon! Le but recherché est clair, c'est livré à un système privé d'intérêt notre modèle nationale. L'urgence sociale recommande le maintien de la sécurité sociale de 1945!