Sécu : un sans-papiers condamné

17 Septembre 2008
584 lectures
Notez l'article : 
0
 
balance.png

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné, le 11 septembre, un Mauritanien sans papiers pour s'être inscrit à la Sécurité sociale sous un faux nom pour "escroquerie". Pour autant, celui-ci a été dispensé de peine car il avait cotisé à la sécu durant six ans. Lors de son procès, le jeune homme a expliqué, qu'après avoir été débouté quatre fois du droit d'asile, il n'avait trouvé comme unique solution que de se fabriquer une fausse carte de résident. Grâce à elle, il avait pu trouver un travail, se faire immatriculer à la sécurité sociale et même payer des impôts. Les ennuis sont venus lorsque la Caisse primaire d'assurance maladie l'a poursuivi pour obtenir le remboursement des 738,50 euros qu'elle lui avait versé. Et tout ça, bien qu'il ait cotisé régulièrement durant six ans.