Sénégal : Amnesty veut la sécurité des libérés

28 Avril 2009
1 977 lectures
Notez l'article : 
0
 
drapeau_senegal_0.png

Amnesty International a appelé le 27 avril le Sénégal à assurer la sécurité de neuf hommes libérés la semaine dernière après avoir été condamnés à huit ans de prison pour homosexualité. Le premier jugement parlait d'"acte impudique et contre nature et association de malfaiteurs". L'ONG affirme que ces neuf homosexuels et militants de la lutte contre le sida sont exposés à des "attaques homophobes". "La décision de la cour d'appel de les libérer est bienvenue. Mais elle doit être suivie par une action concrète des autorités pour assurer la sécurité de ces hommes face à de possibles attaques homophobes", estime Amnesty dans un communiqué. Cette libération a été très critiquée par les médias sénégalais. Plusieurs quotidiens et radios du pays ont qualifié les jeunes homosexuels de "vicieux" et de "pervers". Selon Amnesty, certaines radios ont même appelé la population à attaquer et jeter des pierres aux personnes soupçonnées d'être homosexuelles.