Sénégal : Jean-Luc Romero-Michel dénonce une chasse aux homosexuels

29 Août 2015
1 277 lectures
Notez l'article : 
5
 

Président d’Elus Locaux Contre le Sida, Jean-Luc Romero-Michel, se dit consterné après la condamnation à six mois de prison pour sept Sénégalais, accusés, sur la base de l’article 319 du code pénal, d’actes contre-nature : en somme d’homosexualité ! Dans un communiqué, le président d’ELCS rappelle que les sept personnes "avaient été arrêtées, sur dénonciation, dans un appartement privé il y a un mois et depuis, la presse sénégalaise s’est déchaînée faisant preuve d’une terrible homophobie". Le président d’ELCS rappelle que la "pénalisation de l’homosexualité au Sénégal est une réalité dramatique qui conduit à des arrestations mais aussi, plus largement, à des injures et des violences homophobes au quotidien pour les personnes LGBT". En lien avec les activistes sénégalais, Jean-Luc Romero-Michel a appelé à une mobilisation d’ampleur pour demander au président sénégalais la grâce de ces sept personnes. Il a lancé à ce propos une pétition sur le site change.org On peut aussi lire une tribune du président d’Elus Locaux Contre le Sida sur le sujet, parue sur le site du Huffington Post.