Sénégal: la justice libère les 9 condamnés

20 Avril 2009
639 lectures
Notez l'article : 
0
 
senegal.jpg

La Cour d'appel de Dakar a annulé lundi 20 avril la procédure judiciaire ayant conduit à la condamnation de neuf Sénégalais à huit ans de prison ferme pour homosexualité. Elle a ordonné leur remise en liberté. Comme le apporte l'AFP, la cour d'appel annule "le procès verbal d'enquête et la procédure subséquente, ordonne la main levée des mandats de dépôt", a déclaré le président de la cour d'appel en audience publique. Les neuf jeunes hommes, tous âgés de moins de 30 ans, devraient être remis en liberté dans la journée, ont indiqué leurs avocats à l'AFP. Les neuf jeunes hommes avaient été condamnés en première instance (7 janvier 2009) pour "acte impudique et contre nature et association de malfaiteurs" après avoir été arrêtés en décembre, dans un logement privé dans la périphérie de Dakar. Les avocats de la défense avaient, lors du procès en appel, soulevé de nombreuses exceptions de nullité. Ils avaient notamment contesté le flagrant délit établi par les policiers puisque ces derniers étaient intervenus sur dénonciation dans un domicile privé sans mandat. L'avocat général avait souligné le 6 avril qu'il ne s'opposait pas à l'annulation des actes juridiques pour vices de procédure. Cette affaire qui aura tout de même causé de longs mois d'arrestations à des militants de la lutte contre le sida se conclue bien. Elle a beaucoup mobilisé associations des droits de l'homme, associations de lutte contre le sida et autorités européennes. Elle n'en reste pas moins le signe d'une homophobie très forte au Sénégal entretenue tacitement par les autorités.