Sénégal : le nouveau ministre de la Justice contre la dépénalisation de l'homosexualité

22 Septembre 2013
650 lectures
Notez l'article : 
0
 

Le nouveau ministre sénégalais de la Justice, Sidiki Kaba, affirme se ranger derrière la position de son gouvernement pénalisant l'homosexualité, après avoir demandé sa légalisation comme militant des droits de l'Homme, selon des propos diffusés vendredi 6 septembre, indique l’AFP. "Je suis un ministre de la Justice qui exerce dans le cadre d'un gouvernement et qui exprime ses positions à travers celles du chef de l'Etat (Macky Sall) et qui s'impose à l'ensemble de ceux qui servent sous sa direction", a déclaré Sidiki Kaba. Pour résumer, au nom de la solidarité gouvernementale, il est aujourd’hui contre la dépénalisation de l'homosexualité. Une dépénalisation que cet avocat, et ancien président de la Fédération internationale des ligues des droits de l'Homme (FIDH), appelait de ses vœux lorsqu’il n’était pas au gouvernement. En juin 2013, lors de la visite à Dakar du président américain Barack Obama, le président Sall avait estimé que bien que "très tolérant", son pays n'était "pas encore prêt à dépénaliser l'homosexualité", comme demandé par des organisations de défense des droits de l'Homme.