Sénégal : un Front islamique contre l'homosexualité

30 Avril 2009
3 140 lectures
Notez l'article : 
0
 
dakar_v.jpg

Des chefs religieux musulmans sénégalais ont annoncé, le 29 avril à Dakar, la création d'un "Front islamique pour la défense des valeurs éthiques". Ce Front est très clairement en réaction à la libération de neuf jeunes Sénégalais et militants de la lutte contre le sida emprisonnés pour homosexualité qui avaient été condamnés à huit ans (!) de prison. Pour ces religieux, cette libération est "une attaque contre l'islam". Comme toujours en matière d'homosexualité, c'est l'organisation islamique Jamra qui est à la manœuvre. Dans un style inégalable, Jamra affirme que des "lobbies tapis dans l'ombre" ont "ourdi une conspiration dangereuse contre les valeurs religieuses" dans le but d'obtenir la légalisation de l'homosexualité. Un leader musulman, membre de ce front,  a publiquement souhaité la mort des gays. Extrait : "Ce sont des gens [les homosexuels, donc] qui méritent d'être mis au ban de la société quitte même, s'ils refusent de le faire, à ce qu'ils rejoignent le silence des cimetières (...) qu'ils soient tout simplement éliminés de la vie".