Sénégal : VIH et IST en hausse chez les gays et les travailleuses du sexe

29 Août 2015
885 lectures
Notez l'article : 
0
 

Le dernier rapport de la division de lutte contre le sida et les IST au Sénégal a été publié, début de l’été. Le journal sénégalais "Le Quotidien" en a rendu compte. Des données montrent une forte augmentation des cas chez les homosexuels. La prévalence du VIH a considérablement augmenté, passant de 5,2 %  à 19,9 % chez les jeunes homosexuels, alors qu’une très nette baisse est constatée chez les plus 35 ans passant de 40,6 % à 17,2 %. Selon ce même rapport, la prévalence de l’infection par le VIH est passée de 30 % en 2007 à 16 % en 2014 à Dakar, la capitale sénégalaise. A Saint-Louis, elle a connu une augmentation significative avec un passage de 4,3 % à 12,4 %. Le rapport apporte aussi des données concernant la prévalence chez les nouvelles professionnelles du sexe. Pour les enquêteurs, 59,2 % des travailleuses du sexe ont fait le dépistage du VIH contre 58 % en 2013. Ils ont relevé que les taux de séropositivité enregistrés donnent 17,4 % chez les nouvelles travailleuses du sexe, soit 176 sur 1 010 et 14, 5 % chez celles qui exercent depuis plus longtemps (373 sur 2 566).