Sevrage tabagique : le forfait de remboursement porté à 150 euros par an

26 Octobre 2016
857 lectures
Notez l'article : 
5
 

De 50 euros, le forfait de remboursement de sevrage tabagique pris en charge par la Sécurité sociale devrait passer à 150 euros pour celles et ceux qui souhaitent arrêter de fumer. C’est ce qu’a annoncé la ministre de la santé Marisol Touraine. "Dans le cadre de la loi de financement de la Sécurité sociale [PLFSS, 2017, ndlr], le forfait de prise en charge de toutes les méthodes de sevrage tabagique sera porté à 150 euros par an pour tout le monde". Le forfait était déjà de 150 euros pour les jeunes, les personnes en situation de précarité et les malades. Pour tous les autres, il était de 50 euros par an et par personne, ce qui est nettement insuffisant. Interrogée sur ces forfaits, la ministre a reconnu qu'ils étaient "assez limités" mais qu'un remboursement intégral n'était pas possible compte tenu de l'attitude des industriels qui n'ont pas demandé d'autorisation de mise sur le marché (AMM) des substituts nicotiniques. "Ils ne le souhaitent pas parce qu'ils veulent pouvoir pratiquer des prix sans limitation et lorsque nous remboursons, nous fixons un prix", a expliqué la ministre. Le remboursement forfaitaire des substituts nicotiniques fait partie du programme de lutte contre le tabagisme lancé en 2014.