Sida : la CGT dénonce la "stigmatisation"

6 Décembre 2008
1 096 lectures
Notez l'article : 
0
 
mains.jpg

Les salariés séropositifs qui sont déjà "les premières victimes de la politique de santé menée par le gouvernement" continuent, en outre, à subir "stigmatisation" et "exclusion", a  dénoncé la CGT à l'occasion de la 20ème Journée mondiale de lutte contre le Sida. La CGT estime que les salariés séropositifs sont victimes de "harcèlement, de discrimination et d'exclusion sur le lieu de travail" et "d'inégalité de traitement de la part d'institutions comme les mutuelles ou les banques". "Si la situation des salariés atteints du sida est identique à celle des salariés victimes de maladie chronique grave, elle est aggravée par les préjugés, tabous et autres jugements moraux", souligne encore le syndicat. Ces malades "sont les premières victimes de la politique de santé menée par le gouvernement", dénonce encore la CGT.

Commentaires

Portrait de lounaa

et encore c'est pas que au boulot ! le pire c'est aux chu ............
Portrait de alejandro

personnellement je n'ai jamais subi de discrimination au CHU que je fréquente depuis bientôt 10 ans ; tout dépend des établissements et des personnels, sans doute ; pour ma part, j'y suis toujours très bien accueilli et considéré, ce qui ne rend pas mon passage par la case hopital pénible