Sida: un don pour les microbicides

3 Mars 2009
1 994 lectures
Notez l'article : 
0
 
cell.jpg

L'International Partnership for Microbicides (IPM, une organisation à but non lucratif) a reçu 130 millions de dollars de dons pour mettre au point de nouveaux gels vaginaux pouvant protéger les femmes contre le virus du sida, a annoncé l'organisation le 24 février. Ces dons proviennent pour 100 millions de la Fondation Gates et pour 30 millions du gouvernement britannique. Cette annonce tombe au moment où des résultats intéressants et plutôt encourageants d'un essai clinique de phase 2 (dose, efficacité et tolérance) sur un microbicide, le PRO 2000, ont été rendu publics à l'occasion de la CROI 2009. Le PRO 2000 s'est avéré 30 % plus efficace que les autres microbicides testés. Alors que les résultats de l'étude ne sont pas définitifs, ils confirment qu'un gel vaginal microbicide peut être efficace contre l'infection par le VIH, souligne l'IPM. "En raison d'un mélange de facteurs biologiques, culturels et socio-économiques, les femmes et les jeunes filles font de plus en plus les frais de l'épidémie. En Afrique sub-saharienne, chez les hétéros, les jeunes femmes ont trois plus de risque de devenir séropositives que les jeunes hommes. Des microbicides sûrs et efficaces ont le potentiel de sauver des millions de vies", explique IMP dans un communiqué.  IMP a pour vocation de "mettre en place des partenariats visant à accélérer le développement et la distribution de microbicides sûrs et efficaces pour empêcher la transmission du VIH lors de relations sexuelles chez les femmes des pays en développement."
Plus d'infos (notamment en français) : http://www.ipm-microbicides.org