Sida : une stratégie globale à l'étude

26 Novembre 2008
835 lectures
Notez l'article : 
0
 
monde.png

Publiée par la revue scientifique The Lancet, une étude affirme que : "Soumettre tous les volontaires à un test du virus du sida et commencer à traiter par antirétroviraux tous ceux qui sont séropositifs entraînerait en dix ans une réduction de 95 % du nombre de personnes infectées." A l'appui de cette affirmation, une équipe de l'Organisation mondiale de la santé a conduit un travail à partir de modèles informatiques appliqués dans le cadre d'une épidémie généralisée chez les hétérosexuels dans un environnement comme l'Afrique du Sud, le pays le plus touché au monde par le sida. Selon leur étude, en dix ans, le nombre de personnes touchées par le virus passerait grâce à cette stratégie de 20 cas de contamination pour 1000 personnes à 1 cas pour 1000. Actuellement moins de la moitié des personnes séropositives en besoin de traitement y on accès dans le monde.  "Seuls des tests volontaires pour tous et une immédiate mise sous thérapie antirétrovirale peut réduire la transmission du virus au point où une élimination pourrait être envisageable d'ici 2020 dans le cadre d'une épidémie généralisée", selon l'article.