Sodomie : le Montana dit oui !

21 Avril 2013
2 685 lectures
Notez l'article : 
0
 

Les membres de la chambre des Représentants du Montana ont abrogé (10 avril) la loi criminalisant la sodomie entre deux gays consentants. Et cela, seize ans après que la Cour suprême de cet Etat l'a jugée inconstitutionnelle. Cette loi inscrite dans le "Code des conduites sexuelles déviantes" de l’Etat a été abrogée par 65 voix contre 34. Déjà entérinée par le Sénat, l'abrogation doit encore être ratifiée par le gouverneur de l'Etat, Steve Bullock, pour entrer en vigueur. Le vote est surtout symbolique, puisque la loi avait été jugée inconstitutionnelle par la Cour suprême du Montana en 1997. Jusqu’alors la sodomie était passible d'une peine maximale de 10 ans de prison et de 50 000 dollars d'amende. Au niveau fédéral, la Cour suprême des Etats-Unis a dépénalisé la sodomie en 2003, mais il reste aujourd'hui treize Etats, outre le Montana, qui n'ont pas mis à jour leur système législatif, et considèrent, au moins formellement, qu'il s'agit d'un crime.