Soirée chat - Le sérochoix, ça vous concerne ?

4 Mai 2010
1 389 lectures
Notez l'article : 
0
 
chat.jpg

Le sérochoix, c'est sélectionner son partenaire en fonction de son statut sérologique. Mais la réalité est plus complexe et il vaut peut-être mieux employer le terme de séroadaptation. Le pratiquez-vous ? Qu'en pensez-vous ? On en discute ce mardi, à 21h00 sur le chat. 

 

Commentaires

Portrait de orkidée

je suis d'accord que suivant le partenaire on choisit ou non de mettre une kpote. je suis une femme et meme si j'ai peu de rapports sexuels il m'ai arrive de ne pas me proteger et je demande a mon partenaire de ne pas ejaculer en moi. cela diminue la surcontamination et evite tout probleme de grossesse (je ne prend pas la pillule). je fais cela uniquement avec des sero+ comme moi sinon kpote obligatoire. je ne veux pas etre responsable de la seropositivite d une personne orkidee
Portrait de ecceomo

La "méthode" de contraception du retrait avant éjaculation a montré qu'elle n'était pas efficace..... car il y a des spermatozoïdes dans les gouttes du liquide pré-séminale et 1 spermatozoïde suffit alors que concernant la contagiosité du virus du sida, il faut une certaine concentration pour être contaminant.

Bien à toi

 

ecceomo

 

Positivement / / De passage avant compostage

Portrait de sonia

" Vu la fréquence avec laquelle ils sont encore aujourd’hui rejetés, faut-il s’étonner du sentiment d’isolement et de solitude qu’éprouvent de nombreux gays séropositifs et des craintes que suscitent chez eux l’idée même de s’engager dans une histoire affective ou amoureuse avec un partenaire séronégatif ?"

 http://www.minorites.org/index.php/2-la-revue/734-seropos-rejetes-une-fois-sur-deux.html

La sero adaptation nous condamne t elle à n'aimer que ceux qui nous ressemblent, seropositifs ensemble???