Sondage : oui au mariage, non à l’adoption

8 Avril 2013
781 lectures
Notez l'article : 
5
 

Une majorité de Français (53 %) se déclare aujourd’hui favorable au mariage des couples de même sexe. En revanche, plus de Français semblent opposés à l’adoption et à la procréation médicalement assistée (PMA), révèle un sondage CSA pour BFMTV publié jeudi 4 avril alors que les débats sur le projet de loi gouvernemental démarrent au Sénat. Plusieurs clivages structurent l’opinion sur ce sujet, indique l’institut de sondage : le sexe, l’âge, la croyance religieuse et la proximité politique. Du côté des Français les plus favorables au mariage, on retrouve, par exemple, les femmes (56 %), les 18-24 ans (67 %) et les 35-34 ans (62 %), les personnes sans religion (69 %) et les sympathisants de gauche (70 %). A l’opposé, les hommes (44 %), les personnes de 65 ans et plus (62 %), les catholiques (49 %) et les sympathisants de droite (59 %) y sont eux majoritairement opposés. Ce qui n’est pas une surprise. Paradoxe si les Français sont en majorité favorables au mariage des couples de même sexe, ils sont, en revanche, plus réservés sur l’adoption ou la PMA. 56 % des Français se disent ainsi opposés à l’adoption quand 41 % y sont favorables. Comme sur le mariage, on retrouve les mêmes clivages au sein de la population, indique le CSA. Les sympathisants de gauche y sont majoritairement favorables (56 %) tandis que ceux de droite y sont largement opposés (72 %). La même opposition est à signaler entre les femmes (favorables à 45 %) et les hommes (opposés à 61 %), entre les plus jeunes (49 % chez les 25-34 ans) et les plus âgés (72 %) et entre les personnes sans religion (57 %) et les catholiques (63 %).

Commentaires

Portrait de Muffin64

La loi mettra d'accord tout le monde. En espérant que la justice sera ferme pour condamner les récalcitrants. On apprends que dans 2500 commune en France on ne voudra pas proceder a un mariage gay car un maire ou ses adjoints ne voudront pas le célébrer. Source : le figaro du 09/04/2013