Surdoses aux opioïdes de synthèse aux Etats-Unis

11 Février 2017
440 lectures
Notez l'article : 
0
 

Les surdoses aux opioïdes de synthèse ont tué plus de 33 000 personnes en 2015 aux Etats-Unis. Un article du "New York Times" (Inside a killer drug epidemic : A look at America’s opioid crisis) du 6 janvier dernier revient sur le parcours de personnes usagères, victimes de cette consommation. Comme le rappelle le Respadd qui a sélectionné cette information, les autorités de santé publique ont qualifié l’épidémie actuelle comme la pire épidémie de consommation de drogues de l'histoire américaine, tuant plus de 33 000 personnes en 2015. Les autorités sont d’autant plus alarmées qu’"aucun signal de décroissance n’est en vue, obligeant les états, les villes, les "communities" à inventer des stratégies pour tenter de stopper la diffusion des opioïdes de synthèse".