Surtaxe pour les complémentaires

13 Septembre 2020
152 lectures
Notez l'article : 
0
 

Les complémentaires Santé devront s'acquitter d'une « contribution exceptionnelle » de 1,5 milliard d'euros sur les deux prochaines années, pour compenser leurs profits liés à la crise sanitaire, ont indiqué des sources concordantes, citées par l’AFP (3 septembre). Discutée depuis juin et actée début août, cette mesure avait été présentée par le gouvernement comme « une récupération des montants qui n'ont pas été déboursés », du fait notamment de la chute des dépenses de santé durant le confinement et de la prise en charge à 100 % par l'Assurance maladie de certains actes (téléconsultations, tests de dépistage). Son montant a été annoncé en fin de journée par les ministres de la Santé, Olivier Véran, et des Comptes publics, Olivier Dussopt, lors d'une réunion avec les représentants-es des fédérations des mutuelles, assurances et institutions de prévoyance. La somme sera payée en deux fois : un milliard en 2021, puis 500 millions en 2022, a précisé une première source proche des discussions, confirmant une information du quotidien Les Échos.