Swaziland : les femmes du roi d'abord

9 Septembre 2008
1 057 lectures
Notez l'article : 
0
 
swaziland.gif

Plusieurs centaines de Swazis dont des personnes vivant avec le VIH ont manifesté à Mbabane, la capitale, pour exiger du gouvernement qu'il consacre en priorité ses financements à l'atténuation de la crise humanitaire que traverse le pays. La manifestation faisait suite à l'annonce du voyage au Moyen-Orient et en Asie des 13 femmes du roi Mswati. "J'ai été consternée quand j'ai appris que non seulement les femmes du roi, mais aussi leurs gardes du corps, leurs domestiques et leurs enfants participaient au voyage" a expliqué la directrice de Swapol, une association de soutien aux personnes vivant avec le VIH fondée par des femmes séropositives, tandis qu'une autre manifestante déclarait : "Le roi Mswati a affirmé que le sida était une urgence nationale et que si rien n'était fait, le Swaziland disparaîtrait. Mais nous mourrons et ils prennent l'avion !" Les deux tiers de la population vivent actuellement dans une pauvreté chronique et 26% des adultes sont séropositifs, ce qui fait du Swaziland le pays où le taux de prévalence du VIH est le plus élevé au monde. Selon l'Unesco, l'espérance de vie y est de 40 ans

source : www.irinews.org