To switch or not to switch

10 Février 2009
853 lectures
Notez l'article : 
0
 
croi2009_v.jpg

Deux essais présentés lors de la CROI 2009, ont mis en avant que les personnes en traitement à base de Kalétra à qui on proposait de « switcher » par Insenstress (raltégravir) avaient plus de risque d’échappement virologique (charge virale devient détectable) que les personnes qui ne « switchaient » pas. Il faut certainement un suivi rapproché de la charge virale lorsque l’on change de traitement pour modifier rapidement la combinaison thérapeutique si jamais cela ne marchait pas aussi bien que le précédent traitement. Il ne faudrait pas devenir résistant à des produits dont on pourrait avoir besoin  plus tard.

Commentaires

Portrait de micheltlse

Siouplait... Et en français, "switcher"... çà veut veut dire "substituer" ? Thanks !
Portrait de domiparis

faut il comprendre qu'il faut demander au médecin d'arréter le traitement ? rem on m'a fait un prélevement sanguin supplémentaire pas prévu ? peu étre à cause de celà ?? ( je prend en plus invirase et jusqu'à présent les T4 montent réguliérement et pas de changement pour charge virale ???)