Tabac versus cigarette électronique : vos expériences

18 Février 2014
4 474 lectures
Notez l'article : 
5
 

Pourquoi fumons-nous, quelles sont les raisons qui nous amènent à commencer à fumer ? Identification au groupe, geste de convivialité, soutien dans des moments difficiles, aide à la gestion du stress... Les raisons sont multiples, tout comme les raisons qui nous poussent un jour à arrêter de fumer. Le fumeur s'expose constamment à des substances qui favorisent l'apparition de mutations cellulaires à l'origine du cancer. Si ces mutations sont courantes chez les fumeurs, la plupart d'entre eux arrivent toutefois à y échapper grâce à leur système immunitaire. Chez les personnes séropositives, la restauration immunitaire des muqueuses n'est pas toujours parfaite, même lorsque la trithérapie permet de maintenir un taux de CD4 optimal. Le risque de cancer peut être décuplé : poumon, œsophage, estomac et col de l'utérus chez la femme... Les femmes sont de plus en plus nombreuses à fumer, et elles commencent de plus en plus tôt à le faire. Le tabac implique également un risque cardiovasculaire important. Il faut donc, dans la mesure du possible, envisager l'arrêt total du tabac ! De plus en plus de témoignages évoquent la cigarette électronique comme alternative sérieuse au sevrage tabagique. Mais est-ce vraiment efficace ? Quels sont les bénéfices/risques sur la santé ? Peut-on totalement stopper le tabac et l’e-cigarette ? Venez partager vos expériences de fumeur ou de e-fumeur, ce soir, sur le chat thématique à partir de 21h avec Christine.

Commentaires

Portrait de Christine-seronet

Nous avons tous (toutes) une bonne raison de commencer à fumer, comme nous avons sans cesse une bonne excuse de repousser l’arrêt du tabac. Si la volonté est l’un des déterminants principal du succès de l’arrêt du tabac, il existe des substituts qui aident et contribuent efficacement à l’arrêt du tabac. La cigarette électronique est l’un de ces palliatifs. Perçue quelquefois comme phénomène de mode en France, car nous avons peu de recul quant à son efficience, au Canada où l’on compte plus de 15 ans de recul, aucun retour négatif pour l’instant.

Au cours du chat, des témoignages et partages d’expérience que cela soit avec la "vaporette" (comme son nom l’indique, qui ne contient que de la vapeur), ou la cigarette électronique avec grammage de nicotine à adapter et diminuer au fur et à mesure jusqu’à l’arrêt total. "Moi, je sais que je commence petit à petit à en avoir mare de vapoter, et je suis sûr que je vais finir par me lasser. Aujourd’hui, personne n’arrive à me faire fumer une clope, j’ai essayé et ça m’a dégouté". Mais également des effets bénéfiques et rapides sur la santé : "J’ai commencé la cigarette électronique en janvier. Je fumais deux paquets de clopes par jour. Je suis beaucoup moins essoufflé et stressé. Je ne tousse plus, j’ai retrouvé le goût des aliments et donc du plaisir à manger". Une amélioration du cadre de vie : "Ma maison ne sent plus le cendrier", et les économies financières non négligeables.

Toutefois, une inquiétude perdure quant à une éventuelle taxation de l’Etat sur la cigarette électronique et ses recharges, comme il en est pour le tabac, pouvant décourager certains.

Portrait de maya

ah oui ? Je l'ignorais ...et donc 15 ans c'est du recul ça !! et rien de négatif ...

je ne comprends pas alors tous ces alarmistes  "mais on ne connait pas ca peut etre pire ..."

vapotons donc en toute quiétude !

Portrait de Paradixman

Je m'en voit ravi d'avoir eu l'occasion de participer sur le chat ce 18 Février.

Suite à ce que j'évoquait sur l'expérience acquise de la cigarette électronique sur le chat d'autres personnes témoignent la même chose et quand je disais qu'elle m'avait été recommandé par mon cardiologue elle est aussi recommandée par les pneumologues qui ont la certitude qu'elle soit moins dangereuse que le tabac. (Voir la vidéo du JT qui est passé hier soir sur TF1)

Sujet:

Les ventes de cigarettes ont chuté de 7,6% en 2013. Une baisse qui est due à l’augmentation des prix du tabac mais aussi à l’essor de la cigarette électronique. On estime qu'un à deux millions de Français vapotent quotidiennement. Selon un pneumologue, la cigarette électronique pourrait être une solution au tabagisme.

Vous voulez arrêter de fumer, faites comme moi essayer là vous allez vite l'adopter et c'est pas mauvais pour vos poumons.

Portrait de Paradixman

La cigarette électronique n'est apparemment pas efficace pour arrêter de fumer, conclut une étude aux Etats-Unis qui indique que ses utilisateurs ne sont pas plus nombreux à renoncer au tabac que les autres fumeurs


Le Parisien (voir l'article)

Portrait de croquant

je vapote pour me passer de tous les produits toxiques des cigarettes mais pas pour arrêter.

mais mes poumons ne se sont pas "décrassés" comme quad on arrete de fumer....peut etre d autres produits txiques mais blanc lol j ai pls le doigt jaune ni le nez....et c est bien pour les murs! c deja ca

Portrait de Paradixman

alsaco wrote:

http://www.sciencesetavenir.fr/sante/20140326.OBS1288/cigarette-electronique-1400-cas-d-empoisonnement-par-e-liquide.html

A savoir qu'en France c'est pas comme aux état-unis, nos produits sont différents et réglementaire.